Il existe six règles d’or permettant aux bijoutiers d’assurer leur crédibilité lors de ventes en ligne, d’après une équipe de la Stanford University, dirigée par un expert du comportement, B. J. Fogg.

Les conclusions de l’équipe figuraient dans le tout dernier Diamond Insight Report de De Beers, publié lundi 9 novembre.

Communiquer sur la qualité au plan « viscéral »/émotionnel.

La première impression est essentielle. Vérifiez que votre site Internet soit d’aspect professionnel : utilisez des photos de grande qualité, une bonne typographie et une mise en page fluide.

« Votre profil en ligne doit être de la même qualité que votre profil dans le monde physique, affirme le rapport. Pour un trop grand nombre de professionnels, cette présence en ligne est secondaire. »

Vérifiez que votre site soit simple d’utilisation.

Votre site Internet doit être bien organisé, efficace et sans erreur. Le texte et le contenu doivent être de qualité.

« Évitez les textes insignifiants et répétitifs, uniquement pensés pour les moteurs de recherche au détriment des êtres humains », a indiqué le rapport. « Un contenu concis, structuré, accessible, qui ait du sens » donne en fait de meilleurs résultats dans les recherches Google, d’après le rapport.

Répertoriez les vérifications et avis indépendants.

« Ce que les autres disent de vous… a plus de poids que ce vous dites de vous-même », affirme le rapport.

Mentionnez vos éventuelles affiliations professionnelles, les associations auxquelles vous appartenez et les récompenses de l’industrie que votre entreprise peut avoir reçues.

Insistez sur le fait que vous êtes une organisation réelle employant de vraies personnes.

Les gens n’aiment pas acheter à une marque « sans visage ». Indiquez votre adresse physique de manière visible sur votre site, avec des photos du bâtiment et une carte montrant où vous vous trouvez.

Présentez les gens qui font vivre le magasin, avec des biographies indiquant leur poste et leurs compétences. Vous pouvez même inclure leurs photos.

Prouvez vos compétences.

Les bijoutiers doivent démontrer un « leadership réfléchi » et fournir des conseils aux consommateurs par le biais de blogs, de réseaux sociaux, de discussions en ligne, de FAQ et d’appels vidéo.

Si vous existez depuis un certain temps, faites-le savoir. Incluez des informations sur l’endroit où votre boutique a été créée, ainsi qu’une chronologie de l’histoire de votre marque.

Facilitez le contact.

Proposez aux clients plusieurs façons de vous contacter : adresse e-mail, numéro de téléphone, appel en un clic, formulaire de contact, réseaux sociaux, discussions en direct et messagerie, voire chats vidéo.

Vérifiez que toutes les réponses soient apportées aussi vite que possible, quel que soit le mode de communication.

« Les clients exigent une satisfaction immédiate et veulent que l’on fasse attention à eux », conclut le rapport.

Source JCK Online