Nicolas ARIN de la bijouterie joaillerie BABYLONE à NICE, membre de la FFHBI, et président de l’association des commerçants Nice Joffre, est intervenu le 22 mars dernier sur CNews pour défendre les commerçants Niçois, mais aussi les bijoutiers indépendants qui sont en première ligne, et les victimes économiques du nouveau confinement. Bien évidemment la Fédération française des horlogers bijoutiers indépendants apporte son soutien total et inconditionnel à la démarche de Nicolas ARIN, et met tout en œuvre pour que les indépendants ne soient pas les laissés pour compte de cette épidémie.